A quelques heures de la fin de la campagne électorale pour la présidentielle de ce dimanche 24 mars 2024, les candidats et leurs lieutenants dans les bases abattent leurs dernières cartes pour convaincre les électeurs.

Abdoulaye Fall, président du parti de la convergence alternative pour la prospérité (CAP/SENEGAL NAATANGUE), n’est pas en reste. Entre visite de proximité et porte à porte, il multiplie les descentes sur le terrain, dans son fief.

Trouvé en pleine campagne électorale avec des visites de proximité auprès des électeurs, le responsable de la CAP/SENEGAL NAATANGUE  nous a livré ses convictions profondes à l’endroit du candidat Amadou Ba. Selon lui, il n’y a pas d’éléments de comparaison entre l’ancien premier ministre et ses concurrents. Il estime que le Sénégal gagnerait dans tous les défis présents, en l’élisant comme président, car la sous région vit des troubles.

« C’est la capacité intrinsèque du chef qui déterminera de la stabilité et de la prospérité du Sénégal » laisse-t-il entendre. Pour lui, Amadou Ba est l’expression vivante du grand commis de l’Etat, de la compétence et de l’espoir. Il affirme également que le  » futur continuateur  » de l’œuvre du président Macky Sall  se distingue également par sa maturité.

« Amadou Ba est un leader qui capitalise l’espoir et la confiance de milliers de sénégalais. Son expérience dans la gestion du Plan Sénégal émergent (PSE), un projet majeur de développement, lui donne une crédibilité incontestable en matière de réforme économique. Il s’est particulièrement distingué lors de la levée de fonds à Paris, avec une efficacité déconcertante et une capacité de convaincre, ce qui a abouti à la réalisation du PSE avec toutes ses prouesses : TER, BRT, Autoroute à péage, Dakar Aréna, Stade Abdoulaye WADE … Bourses familiales, modernisation de l’administration, des milliers d’emplois pour la jeunesse, la reprise du chemin de fer » à renseigné M Fall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici